Acces direct


Un tel succès ne pouvait être laissé pour compte par les professionnels de la pêche au gros. Tant de profils, et si peu de prédateurs…
Aujourd’hui, je serai votre consultant en drague sur Internet, et plus précisément sur Facebook.
En effet, vous aurez remarqué tout comme moi qu’il est de plus en plus difficile de rencontrer l’âme soeur, ou la fille d’un soir, au coin de la rue. Accoster, c’est mal vu (surtout quand on est moche et/ou pauvre).
Pour tirer, il faut que l’on vous présente la fille.
Mais notre société de plus en plus individualiste, et marquée par le “métro/boulot/dodo” fait la part belle aux rencontres sur Internet.
Meetic, me direz-vous ? Non, Facebook. Beaucoup plus facile, étant donné que l’Offre et la Demande ne sont pas en déséquilibre.
Les filles reçoivent BEAUCOUP moins de messages d’hommes en ruth sur Facebook que sur n’importe quel autre site.
De plus, il est beaucoup plus facile de draguer sur Facebook, puisque la personne est présentée de façon entière,
avec ses amis, ses goûts, ses commentaires d’amis, ses photos de soirée ou de vacances, etc…contrairement aux sites de rencontres basiques,
où la personne est présentée de façon isolée, et où on ne sait finalement pas grand chose d’elle.
C’est donc le moment ou jamais d’agir. Trêve de blablas inutiles, passons aux faits.


Choix des Photos

Le choix des photos, voici bien la BASE de toute votre stratégie. Le but : vous faire passer pour ce que vous n’êtes pas,
c’est-à-dire un mec “in”, branché, hype, plutôt cool, intelligent, rassurant, souriant, heureux, bien entouré, et pas non plus clinquant.

La photo de sortie de bureau

Quoi de mieux qu’une jolie photo de vous en costume, à la sortie du taff, pous vous faire passer pour un mec posé, ayant une situation stable,
et qui enchaine avec un petit afterwork pour se désaltérer ? De vous à moi, vous rentrez d’un boulot chiant,
vous allez prendre le train de banlieue pour rentrer chez vous, et vous n’allez rien faire, si ce n’est checker votre blog préféré…
mais qu’à celà ne tienne, le but est de vous faire passer pour un mec “frais”, comme disent nos amis les djeunes.

La photo du cow-boy solitaire

Une petite photo de vous seul, cogitant, sérieux, bien habillé, n’est pas de refus.
Elle sera votre pass “Beau gosse”, la photo que la fille montrera à ses copines pour dire
“voilà le mec avec qui je flirte sur Facebook”.

Comment draguer sur Facebook ?
Facebook est devenu le réseau social n°1 dans le monde entier.






| Rencontre - Nouveau Comparatif |


Photos de soirées

Retrouvez les photos de vous lors de vos récentes soirées mondaines.
Inauguration du dernier Jean Paul Gauthier au Cab, ou photos de galas prises à Paris, New-York ou Honolulu, peu importe.
Il vous faut montrer ce côté branché. Si vous n’en avez pas, et que vous ne sortez pas, il n’est jamais trop tard pour vous de commencer,
en sachant que vous ne rencontrerez pas l’âme soeur (ou le plan Q) dans ces soirées, mais après, sur Internet, en exhibant vos photos sur Facebook
Attention : tout fake sera automatiquement repéré par la gente féminine, et mis à la poubelle sans préavis.
Si vous n’avez vraiment pas la tête à trainer dans ce genre de soirées, oubliez ce conseil.

Photos entre amis

Après avoir uploadé deux ou trois photos de vous en soirée, n’oubliez pas ce petit passage obligé qui vous fera passer pour un mec cool, bien entouré, et rassurant : les bonnes vieilles photos entre amis.
Souriant, entouré de mecs plutôt classes, une guitare à la main (ou un piano qui traine), et surtout bien entouré de filles
qui ont l’air à la fois jolies et sympas : celà fera de vous le cyber Dom Juan de ces dames.
Style vestimentaire : pas trop classe. Plutôt relax, sans être plouc.

Techniques d’approches


| Rencontre - Nouveau Comparatif |



Le poke

Le poke est la technique d’approche de base. En matière de drague industrielle, voilà un moyen de perdre le moins de temps tout en visant la masse.

Pokez, pokez pokez et pokez. Selon la disposition de votre profil, sa propension a inspirer le mystère et l’excitation, et votre niveau de beaugossité,
vous pourrez atteindre des taux de réponse de l’ordre de 40% (ce qui est énorme, quand on sait que sur certains sites, même les mannequins culturistes et sur-membrés ont du mal à brancher, tant le fossé entre l’offre et la demande est important).

Note : avec le temps, le poke a été récupéré par tous les dragueurs, il est donc désormais à proscrire.


Après le poke ?

Si votre cible vous poke en retour, c’est bon signe !
Envoyez lui un message, dites lui que vous l’avez trouvé dans les amis d’untel et que c’est curieux,
parce que vous n’avez pas eu l’occasion de la croiser lors du dernier anniversaire de Yannick Noah (plus c’est gros, plus elles gobbent).
Votre approche dépendra du style de fille.

Si la fille vous répond un truc du tyle
“on se connait ?”, vous pouvez jouer carte sur table,
dire que vous avez flashé sur cette petite photo miniature, et que vous avez suivi votre instinct. Vous pouvez aussi jouer sur l’humour :
“Ma souris a dérappé je suis navré”, pour peu que la fille ne soit pas débile et/ou antipathique.

Vous pouvez également mentir et prétendre que vous vous êtes trompés, que vous l’avez prise pour une amie d’enfance mais que, finalement, c’est un moindre mal, vous la trouvez plutôt mignonne
(intéressante par son profil, etc…).

Dispatchez vos attaques

N’attaquez pas dans le même cercle social. Et Dieu sait si les cercles s’entrecroisent vite sur Facebook.
Attention donc à ne pas se faire griller. Attention également aux ex !

Les groupes

Voilà un moyen de récupérer des filles en fonction des thèmes qui vous intéresse,
mais aussi un moyen de montrer aux gens ce que vous êtes et ce qui vous représente.
Evitez les groupes racistes, antisémites. Je dis ça car on accepte vite n’importe quoi sur Facebook
sans faire exprès (on reçoit des “requests” en permanence, et on clique sur Accept, le truc est à moitié en anglais,
et on se retrouve dans des groupes haineux et xénophobes).

Optez pour des groupes populaires, bon vivants (les bouffoneries relatives à l’alcool, ça plait aux cons et aux connes, ça…enfin aux jeunes quoi).
N’hésitez pas à rejoindre des groupes à but humanitaire, ça vous donnera un air d’humaniste au grand coeur.
Soyez congruent avec vous-même. Si vous avez des origines marocaines par exemple, optez pour quelques groupes relatifs au maroc.
Avec une petite photo de beaugosse, il est fort à parier que les pokes tomberont d’eux même. Si vous êtes du style “bobo”, rejoignez des groupes de bobos.
Si vous êtes plutôt du style communiste, branchez du côté des groupes de soutien à Bebe (Besançenot, ndlr ))).
Bref, ne vous éparpillez pas TROP non plus, choisissez des niches où vous aurez de bons scores.



Le style rédactionnel

Essayez de faire rêver la fille. Parlez lui en bon français, mettez vous en mode La Rochefoucauld, ne faites pas (trop) de fautes,
inspirez-vous des grands auteurs. Internet, c’est le moyen parfait pour séduire par les MOTS….

Facebook est rempli d’ambitieuses péteuses mais aussi naïves. Paradoxal, me direz-vous ?
Ces filles font de bonnes études, sont plutôt bien foutues, et se la racontent assez dans la vraie vie pour avoir à en rajouter une couche sur Internet.
Certes, leurs photos en disent long sur leur caractère de jeune princesse impétueuse.
Mais il ne tient qu’à vous de briser la glace, et de rendre la princesse amoureuse de vous (d’une image, en fait…).
En outre, il faut savoir que ces filles qui paraissent belles et branchées sont généralement malheureuses.
A trop frimer, on finit par ne plus se faire draguer par les mecs normaux (seulement par les clochards bourrés).
C’est là où il y a un coup à jouer.
Ces filles attendent quelque chose, et c’est malheureusement sur Internet que ça se passe
(quelle fille acceptera de sortir avec vous en vrai, de toute façon ? )))
Si vous êtes nuls en Français, désolé, retournez à l’école, ou sur skyblog.




Le message privé

Oubliez le langage SMS, le “yo t mimi t’a pa MSN pour discuté” et autres crétineries.
Si vous optez pour le message privé, relevez quelque chose de pertinent du profil de la cible.
Si vous n’avez pas accès au profil, trouvez au moins un point commun (école, région, réseau, amis d’amis, ou que sais-je encore). S’il n’y a aucun point commun, j’opterais plutôt pour le poke.

Les amis

Ayez assez d’amis pour être rassurants (si vous avez des amis, c’est que vous n’êtes pas rebutant), et PAS TROP pour ne pas respirer le fake, le type qui a ajouté des centaines de gens sans les connaitre, le mec qui veut se la jouer populaire.
N’ajoutez pas trop de filles. Optez pour la qualité : des filles qui paraissent jolies et pas salopes. J’ai vu certains profils dont les amis regorgaient de biatchs…mauvais pari sur l’avenir ça !


Bref, ajoutez des amis rassurants. Des gens qui ont l’air branchés, intégrés, relax.
N’oubliez pas que l’on voit généralement l’école ou l’université pour laquelle ils roulent. Rien de mieux que des amis à HEC, Sciences Po, EM-Lyon ou encore Dauphine (Si vous en faites partie, c’est encore mieux).

La rencontre


Si vous avez assuré sur Internet, il n’y a pas de raisons que ça foire en vrai.
Soyez vous-même, continuez sur le même fil directeur, et rebondissez sur des sujets de conversation
que vous avez eu par messages interposés afin de ne pas être à court de discussion.

MSN ou pas ?

Evitez, ça rendra la relation platonique, inintéressante et celà vous ménera directement au non-lieu.
En outre, vous aurez la mauvaise surprise de découvrir le pseudo MSN ridicule de la fille que vous mystifiez depuis des semaines…
Inutile de vous donner des exemples, vous connaissez.

Nicknames, wall, etc..


Certaines options, comme le Wall ou les nicknames, vous feront augmenter votre valeur sociale.
Plus vous aurez de “coucou chéri je sais même plus où tu es, même pas de nouvelles rien !!!
miss u” en wall, et de “mon coeur” en nicknames, plus vous serez susceptible de plaire aux passantes.
Pas trop non plus. Comme d’habitude, il s’agit de trouver le juste milieu.

A ne pas faire

- Ne pas faire de profil à rallonge. Trop de gens mettent des jeux débiles, des funwalls et autre options débiles et totalement inutiles.
Celà vous desservira. Allez à l’essentiel : université, job, photos, groupes, et wall.

- Attention aux photos dossier : détaggez vous au plus vite.
- Pas de langage SMS
- Pas trop de photos bourrés.
- Ne bavardez pas sur votre profil. Pas de blabla sur vous. Ne vous présentez pas, tout le monde s’en fout.
- Pas trop de politique, de religion, etc…sauf si vous désirez vous spécialiser dans une niche précise.
Voilà pour cette fois, d’autres conseils sont à venir.
Bonne bourre.



facebook.com www facebookcom facebooq wwwfacebook faicebook facebookfr amitiť communiquer wwwfacebook www faice book.com face book.com face bookcom www.face.book.fr bouk face bouk bouc bouque facebookchat wwwfacebook facebookcom facebookfr face book.com facebookcom face bookcom face com face bookfr les plus belles animatrices femme tele robes tenue animation parc Lapix isabelle animatrice star bon plan le site des bons coups le bon coin humour les petites annonces gratuites www facebook.com fasse book.com facebookcom facbook chatte rencontre bouk bouc bouque wwwfacebook faicebook wwwfacebook faice bookcom face bookfr